Préfecture de l’Avé sans grossesses non désirées, CRIPS TOGO se déploie à la tâche.

Campagne de lutte contre les grossesses en milieu extrascolaire, CRIPS -TOGO avec ses partenaires organisent depuis lundi une campagne de 3 jours pour lutter contre le fléau dans la préfecture de l’AVE.

Lundi 20 août 2018 aux Affaires Sociales de Badja, mardi 21 août à Assahoun au sein du foyer des jeunes et ce mercredi 22 août à Kévé dans la maison du chef canton, CRIPS TOGO a sensibilisé apprentis, tailleurs, couturières et toute la population de ces localités contre les grossesses non désirées qui constituent un véritable frein au développement d’une localité.

 

Fidèle à sa grande mission d’aider au bien-être des populations et lutter contre le VIH, l’ONG CRIPS TOGO, par cette activité veut susciter au sein des populations, de bonnes pratiques essentielles a leur épanouissement.

Mardi au second jour de la campagne, 40 personnes ont bénéficié du Conseil et Dépistage Volontaire dont 30 femmes. 18 cas d’infections sexuellement transmissibles ont été pris en charge avec une distribution de 288 préservatifs masculins. Durant ces deux jours des méthodes de planification ont également été offertes à la population.