Reinsertion sociale des PVVIH suivis à CRIPS-TOGO: Des prêts leur sont octroyés sans intérêts.

CRIPS-TOGO, dans le but d’améliorer les conditions socio-économiques de ses bénéficiaires organise des réunions (lundi pour l’antenne de Noépé et vendredi à Lomé) dans ses deux centres relatives aux Activités Génératrice de Revenus (AGR) avec le soutien financier et technique de l’ONG Entrepreneur Du Monde (EDM).

HISTORIQUE
Suite à un besoin des patients après rétablissement de leur état de santé,leur guérison de pour faire quelques choses et de subvenir à leur besoin, CRIPS-Togo à travers son directeur avait pris l’initiative eu la décision d’octroyer des prêts à certaines femmes. Ces prêts que CRIPS-TOGO donnait aux femmes venaient de ses propres fonds et le but était aussi de voir comment cela pourrait impacter la santé de ces patients. ?
Initiée en 2007, les conditions d’accès étaient simples, juste une demande adressée au service psychosocial qui à son tour faisait des enquêtes sociales aux près des demandeurs afin de toucher du doigt la réalité avant d’accepter la demande. Les bénéficiaires pouvaient emprunter 30 à 70000 mille avec 0% comme taux de remboursement.
Deux ans après, voyant d’un côté que l’activité était un succès, et d’un autre coté que certaines personnes avaient du mal à rembourser leurs emprunts CRIPS-Togo formule une demande auprès des bailleurs pour les soutenir. Et c’est la Fondation Marc sous l’égide de la Fondation de France qui leur avait accordé l’aide leur permettant de soutenir les AGR avec plus de rigueur dans la formation des bénéficiaires et aussi la supervision. aussi. Une assistante sociale supervisait ses activités et veillait à la rigueur des remboursements. Après quelques années et suite à des insuffisances relevées au niveau de la gestion des fonds et du retard des paiements le comité a décidé de suspendre et de les léguer ces AGR à une institution financière nommé EDM plus expérimenté.
Ainsi Entrepreneur Du Monde (EDM) a pris les reines des activités des AGR depuis 2011. Elle reprit toutes les enquêtes sociales des bénéficiaires et agrandit la liste avec les non PVVIH. Avec EDM comme conditions d’adhésion il faut émettre le besoin, suivre 3mois de formation sans interrompre même une séance, être ponctuel et le taux de remboursement était est à 2%.

BENEFICIAIRES
A nos jours 87 personnes sont l’effectif total des bénéficiaires pour les deux sites. Sur cet ensemble des bénéficiaires, 34 sont à noépé et les 53 autres sont à Lomé. Les prêts varient de 30.000 à 200.000 FCFA pour les bénéficiaires de l’Avé et de 100.000 à 1.000.000 FCFA pour ceux de Lomé afin de développer leurs activités.

AVANTAGES
L’initiation du projet AGR est un programme salutaire pour de nombreuses patientes. Si les femmes ont un bénéfice financier direct, les bénéfices secondaires sont d’une grande importance car permettent l’amélioration de leur état de santé. Et tous ceux-ci sont visibles sur le fait que les CD4 augmentent, le bon état nutritionnel, a bonne alimentation, sont moins malades, la meilleure observance aux traitement antirétroviraux. De plus et elles ont un taux d’estime en soi élevé. sont bonnes.
Il faut ajouter le fait que tous ces avantages leurs permettent de se faire une place et de minimiser la stigmatisation autour d’elles.
Les besoins sont toujours énormes et augmentent au jour le jour mais les conditions d’accessibilités font que certaines n’arrivent pas jusqu’à avoir l’argent.
En somme cette initiative qui contribue énormément à l’amélioration des conditions de vie socio-économique des patients est toujours d’actualité.