CRIPS-TOGO et d’autres Organisations et de la Société Civile à l’école de ADAMA 2

Trois jours pour renforcer les capacités des membres des Organisations de la Société civile de santé du Togo. C’était au cours d’un atelier qui s’est tenu du 6 au septembre 2018 au relais de la caisse à Lomé, travaux auxquels a pris une part active CRIPS-TOGO à travers son responsable administratif.

Cet atelier est l’émanation du projet ADAMA, un projet de plaidoyer pour les ressources humaines en santé dans le cadre de l’initiative de réinvestissement des 20% des bénéfices de la Société GlaxoSmithKline (GSK). La seconde phase dudit projet lancée à Lomé, le 26 mai 2016, vise à renforcer les capacités des acteurs de la santé dans le domaine du plaidoyer, du management des personnels de santé et du système d’information et de gestion des Ressources Humaines.

Cet atelier a regroupé vingt-cinq (25) membres des organisations de la société civile (OSC) du Togo, des responsables du Ministère de la Santé mais également des membres de l’équipe du projet ADAMA 2 au Togo. Les objectifs généraux étaient de renforcer les capacités de ces acteurs de santé au Togo dans le domaine du plaidoyer et de partager les expériences et les acquis du terrain dans le domaine du plaidoyer. les participants ont maitrisé le concept de plaidoyer et ses notions voisines, appréhendé les spécificités et l’intérêt du plaidoyer pour les ressources humaines en santé, cerné le processus de conception et de mise en œuvre d’une stratégie de plaidoyer.